La plomberie : un métier rentable qui continue à évoluer

Métier utile par excellence, la plomberie n’est pas encore près de disparaître. Tant qu’il y a des hommes, il y aura toujours des constructions et ces artisans plombiers ne seront jamais au chômage, surtout ceux de Paris où les bâtiments ont toujours besoin d’innovation. La plomberie fait partie des secteurs les plus demandés dans le bâtiment. Il représente 43.000 entreprises en France avec plus de 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Hygiène, urbanisation et développement durable

Il est très important d’assurer l’hygiène et le confort sanitaire des logements, notamment dans les petites surfaces qui concentrent un grand nombre de personnes. C’est justement l’objectif de l’installation sanitaire qui est mise en place et entretenue par les spécialistes en plomberie. Dans les grandes villes comme Paris, ces dispositifs sont indispensables et se multiplient surtout dans les résidences collectives.
Le métier du plombier à Paris ou ailleurs consiste à installer la conduite d’eau et l’évacuation de celle-ci quand elle est usée, le chauffage, le réseau gaz après le compteur de gaz et la zinguerie. À part l’installation de ces équipements dans un nouveau ou ancien bâtiment, le plombier à Paris est également responsable de la maintenance. Il s’occupe de la réparation des appareils sanitaires comme la baignoire, le chauffe-eau et la robinetterie en cas de fuite d’eau ou autre problème.
Plus le plan d’urbanisme s’améliore, plus on a besoin de plombiers sur Paris. Par ailleurs, à l’ère écologique où nous sommes actuellement, les experts sont recherchés pour effectuer la pose de chauffe-eau solaire à Paris ou dans d’autres villes qui évoluent vers l’énergie durable. On a également besoin d’agents d’entretien. Enfin, le métier de plombier à Paris et ailleurs s’étend. Certains s’occupent aussi de l’installation et de l’entretien de piscines, ainsi que d’autres dispositifs de loisir destinés à optimiser le confort des habitants.

Plombier : un métier fructueux

Un plombier à Paris peut être un salarié dans une entreprise de plomberie sanitaire ou du bâtiment. Il travaillera ainsi dans des chantiers. Il lui est également possible d’agir pour son propre compte comme artisan-installateur ou dépanneur. Ce, en créant une entreprise d’artisan plombier à Paris afin de traiter directement avec les clients.
Pour ceux qui optent pour le salariat, on peut dire que le métier rapporte gros, car un plombier chauffagiste touche de 2800 à 5000 € par mois en moyenne, selon l’ancienneté et le lieu de service. Les agents qui ont plus d’expériences et ceux qui opèrent en province gagnent mieux. Un plombier à Paris qui a assez d’expérience peut évoluer en chef de chantier, monteur en installation thermique ou technicien de chantier en plomberie.
Pour les plombiers de Paris qui souhaitent ouvrir leur propre société, les bases de gestion d’entreprise sont enseignées lors du stage de préparation à l’installation auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de Paris.  Cette formation aidera à savoir et à gérer les obligations notamment les formalités en tant que chef d’entreprise.
La plomberie est un marché stable avec plusieurs segments. Le seul inconvénient serait de travailler la nuit et les jours fériés en cas d’appel à dépannage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *