« L’apprentissage permet à un enfant de devenir un Mbappé de la ..

C’est l’un des grands chantiers du gouvernement: rendre plus attractif l’apprentissage en France pour renforcer l’engagement des jeunes dans cette filière.

"Ça m’a donné cette sensation d'homme libre"

Ancien apprenti, le chef étoilé Thierry Marx milite pour une première approche de l’apprentissage plus tôt dans la scolarité pour que les enfants ne décrochent pas et soient au courant des possibilités qui s’offrent à eux. Pour le chef, l’entreprise "recrée un cadre éducationnel".

"Quand je suis arrivé en apprentissage, on me demandait tous les matins de faire trois litres de crème pâtissière. Au printemps, on me demandait de diviser par trois parce qu’on avait besoin de moins de crème. Je ne savais pas faire une règle de trois. Un ancien est venu et m’a réexpliqué non pas comment faire une division mais pourquoi on apprenait la division. Ça m’a donné cette sensation d’homme libre, de m’instruire en même temps que j’apprenais. Faire pour apprendre. Il faut intervenir très tôt. Avec l’apprentissage un enfant apprend à devenir un Mbappé de la plomberie".

"Si c'est pour lui donner l'ambition de devenir travailleur pauvre ça n'a aucun intérêt"

Actuellement, le salaire d’un apprenti est calculé sur la base du Smic et varie selon l’année d’étude et l’âge: au départ le salaire équivaut à 25% du Smic et en dernière année, à 78% du Smic. Un salaire trop faible pour le chef étoilé, pour qui c’est aussi et surtout un niveau de rémunération correct qui rendra la filière plus attractive.

"Si je prends l’exemple de la cuisine, on va recruter un apprenti à la fin de son apprentissage à 1.400 euros par mois. Si c'est pour lui donner l'ambition de devenir travailleur pauvre ça n'a aucun intérêt. C’est pour ça qu’il faut raccourcir le temps d’apprentissage pour que la relation avec l’entreprise intervienne plus tôt et que la rémunération soit plus haute rapidement. Quand vous ne pouvez pas vous loger, quand vous ne pouvez pas trouver de la mobilité par ce que vous gagnez, vous n’avez pas envie de rentrer en apprentissage".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *